PUBLICATIONS Cliquer sur l'image pour agrandir

 

Publié par la Chronique Sociale, vous pouvez vous le procurer en librairie au prix de 15 €.

Le livre sur la Méthode Ramain

Voici la présentation en dos de couverture :
Quand quelqu'un agit, il sollicite de nombreuses facultés pour imaginer, prévoir, décider, organiser, etc... On peut être tenté de croire que l'action dépend de l'efficacité de chacune de ces fonctions successivement. Le choix du Ramain est autre. Il considère la personne comme un tout dans lequel chaque fonction dépend des autres. Prévoir, c'est déjà envisager la décision, organiser l'action dépend de la façon dont on l'a imaginée. Et vice versa. Le réseau des possibilités est immense alors même que toutes ne sont pas autant développées. L'action sera d'autant plus performante que la personne parviendra à mettre en relation au même moment le plus possible de ces aptitudes. Même s'il saute le plus haut, le joueur de basket qui saute à contretemps n'est pas efficace. C'est dans ce sens que le Ramain cherche à apprendre à mettre en relation, à éviter les tris préalables qui définissent a priori l'utile et l'inutile, à oser le risque d'être surpris. Il y va du projet capital de devenir Sujet.
Un livre que j'ai eu grand plaisir à découvrir et à introduire, engagé, pragmatique, croisant la théorie, la pratique, le témoignage, et qui a toute sa place dans les questionnements autour de la refondation de l'Éducation pour des publics diversifiés, en posant comme visée éthique de contribuer à une plus grande humanisation.
Extrait de la préface Marie-Françoise Bonicel

Les auteurs : Yseult Becquaert, Michel Besson, Marie-Paule Blanchard, Marie-Hélène Devaux, Germain Fajardo, André Jaligot, Pierre Lefeuvre, font partie de l'Association Simonne Ramain internationale (ASRI). Ils ont suivi une formation personnelle et méthodologique par la Méthode Ramain et l'ont pratiquée auprès de populations diverses : adultes en formation, jeunes scolarisés ou en difficulté d'insertion, personnes handicapées, éducateurs, enseignants... Par leur action dans leurs activités et leurs recherches, ils contribuent à la connaissance de la méthode Ramain.

La Méthode Ramain Vous pouvez vous le procurer au siège d'ASRI au prix de 5.-€.

 

L'Association Simonne Ramain Internationale est heureuse de signaler le nouvel ouvrage que notre collègue Maria Clara NASSIF< vient de faire paraître au Brésil durant le dernier trimestre de l'année 2014.


NEUROPSICOLOGIA E SUBJETIVIDADE
Fundamentos do Método Ramain
(éditions Alinea - Campinas - SP)

Une traduction et publication en français est en cours


Membre de l'Association Simonne Ramain Internationale, Maria Clara NASSIF est formatrice dans les méthodes Ramain et Dia-Log, Discours et Langages.
Elle dirige à Sao Paulo (Brésil) un Centre Thérapeutique - CARI Psicologia e Educaçao - où, avec son équipe formée également à ces méthodes, elle accueille des personnes de tout âge en grandes difficultés psychologiques.
Elle a récemment écrit un Dossier d'exercices Ramain - le Dossier Pré F - qui est notamment pratiqué dans le Centro Pro-Autista Social dont elle est co-responsable et directrice technique. Elle mène des recherches sur l'autisme en lien avec le Service de Formation continue (SUFCO) - Université François Rabelais (France).


Nous reproduisons ce passage pour situer les propos de ce livre :(Traduit du portugais)
"Après avoir beaucoup réfléchi, j'ai fini par opter pour une démarche que je considère la plus viable dans un premier temps : une démarche d'ordre descriptif. La présentation de l'évolution de deux patients, Bianca, jeune médecin, et Victor, adolescent, étudiant, servira de base à cette description, en relatant le processus vécu par ces deux personnes en psychothérapie Ramain. Partant de là, je chercherai à établir l'articulation entre les procédures cliniques et les corrélations théoriques dans leurs différentes interfaces, selon le plan qui suit.
En synthèse, l'objectif général de cet ouvrage est de présenter les fondements de la Méthode Ramain, illustré par l'évolution de deux cas cliniques. Il ne s'agit pas d 'une étude d'efficacité mais plutôt de détacher trois idées.
La première est de faire ressortir qu'à partir d'un vécu de la Méthode Ramain, dans un groupe psychothérapeutique, se déclenche un processus de mobilité mentale.
La deuxième découle de ce premier aspect : à partir du vécu dans le groupe, vont émerger de nouveaux moyens de relation avec la réalité,flexibles et adaptés, indiquant un changement de style de vie, partant de l'idée que le processus thérapeutique rend possible un déplacement, une généralisation, par delà son espace spécifique.
La troisième souligne que ce qui a été déclenché se maintient dans la durée. Considérant qu'un follow up est rare dans le domaine de la psychothérapie, il nous a été possible de contacter l'un des patients après 22 années et l'autre après deux ans et de maintenir des réactualisations pendant quinze années après la fin des sessions du groupe de psychothérapie Ramain. A partir de là, nous présentons un follow up suffisamment significatif pour percevoir une stabilisation flexible des structures mentales, intégrant cognition et émotion, capacité de maintenir le contact avec
le réel."
(page 21)

 

Publié par la Chronique Sociale, vous pouvez vous le procurer en librairie au prix de 7 €.

Etre acteur dans l'acte d'apprendre

Voici la présentation en dos de couverture :

Présentée dans cet ouvrage. la méthode Ramain permet d'apprendre à se connaître, condition nécessaire pour prendre conscience de ses ressources, de ses richesses, mais aussi de ses manques, donne des situations à vivre permettant de se motiver, crée avec des exercices, un environnement enrichi qui favorise le développement de la plasticité cérébrale, favorise les dimentions émotionnelle et affective inhérentes à toute démarche qui vise une meilleure connaissance de soi, introduit un travail à partir du corps, essentiel à la perception de soi, place l'image mentale et l'intérêt pour les processus d'élaborarion au coeur de l'action.

S'engager dans le parcours Ramain, c'est vivre une aventure personnelle qui se situe bien au-delà d'un apprentissage de technique, de savoir, de savoir-faire, au-delà du développement de certaines attitudes fondamentales (écoute, vigilance, aptitude au dicernement...).

S'engager sur cette voie, c'est s'éveiller à une culture du devenir soi, et celà dans et par l'acte d'apprendre.

Extrait de la postface de Gérard Wiel

L'auteur (Fait partie du conseil d'Administration d'ASR)

André Jaligot, a assuré des responsabilités comme chef d'établissement en collège et en lycée professionnel. Comme responsable de l'Association pour la recherche et la formation en pédagogie (ARFOP), il anime de nombreux stages de formation, en particulier sur la méthode Ramain, et accompagne des équipes pédagogiques en établissement scolaire. Il est coauteur de S'éveiller à soi-même - Elargir les possibles - La méthode Ramain : concepts et utilisation (Chronique sociale).